KINSHOFER GmbH
est l'un des principaux fabricants d'outils pour grues de chargement et pelles hydrauliques, rotators, tiltrotators et moteurs d'inclinaison. Le siège social se suite dans l'agglomération bavaroise de Waakirchen/Marienstein, en Allemagne. Depuis 2007, KINSHOFER est part du groupe d'entreprises suédois Lifco AB.


KINSHOFER porte le nom de son fondateur. Le 4 août 1971, Alfred Kinshofer crée la société KINSHOFER Maschinenbau Miesbach à Miesbach en Bavière, Allemagne.


Au début, la petite entreprise produsait exclusivement des appuis pour pont, des parapets et des accessoires pour les briqueteries tels que des wagons de four-tunnel ou des dispositifs de levage et d'abaissement pour presses à briques.


Deux ans après la création, le développement de la première pince à parpaings commence. À peine un an plus tard suit la construction d'une fourche à palettes et d'une benne preneuse.


Les capacités des premiers ateliers de production étant épuisées, le nouvel espace de fabrication est établi en 1975 à Miesbach Ost.


Seulement deux ans après, ce bâtiment s'avère également trop petit, et un deuxième espace de fabrication avec des bâtiments administratifs est construit.


En 1979, le premier rotator continu est développé par la société. Un an plus tard, la société devient KINSHOFER Greiftechnik GmbH.


Les activités commerciales démarrent aux États-Unis et en Angleterre.


En 1984, le premier site de vente à l'étranger est finalement créé à Stockport, dans le Cheshire en Angleterre: KINSHOFER UK Ltd.

Alfred Kinshofer vend ses parts de la société en 1987, mais reste actif comme conseiller de l'entreprise. La même année, KINSHOFER France est créée à Strasbourg, France.


Un an plus tard, les projets de nouveaux bâtiments de production et de bureaux sont engagés sur le site de l'actuel siège social de Marienstein.


La construction des espaces prévus démarre deux ans plus tard, et en décembre 1990, l'entreprise déménage.


En 1997, la construction d'ateliers de production à Gmünd, en Autriche et à Ceske Velenice, en République tchèque, est planifiée. Un an plus tard, la société MARS Greiftechnik est créée et la production reprend dans les nouveaux ateliers.


En 2000, KINSHOFER ose traverser l'océan Atlantique et achète l'entreprise canadienne Liftall, la filiale actuelle KINSHOFER North America.


Un évènement marquant dans l'histoire de l'entreprise: en 2003, KINSHOFER développe le brevet HPXdrive qui est récompensé par un "if-Silver Award" pour le "Design" dans la catégorie "industry".


En 2006, la société prend enfin son nom actuel: KINSHOFER GmbH.


La même année, KINSHOFER achète la filiale néerlandaise, Demarec B.V., spécialisée dans les outils de démolition et de recyclage.
Le groupe d'entreprises suédois Lifco AB achète KINSHOFER GmbH en 2007.


En 2008, l'entreprise se dote dùne représentation en Asie grâce au bureau de la nouvelle société Darda KINSHOFER Construction Machinery Co. Ltd. dans la capitale chinoise Pékin.


La même année, la société KINSHOFER Aponox Oy spécialisée dans les tiltrotators NOX est créée à Hämeenlinna en Finlande.


À la fin de l'année 2011, KINSHOFER achète l'entreprise suédoise RF-System AB et en début d'année 2012, les droits intellectuels sur la propriété et la vente de la société néozelandaise Wedgelock Equipment Ltd., ce qui lui permet d'élargir encore davantage la gamme de produits proposés.


En 2013, la nouvelle usine KINSHOFER américaine est établi à Sanborn dans l'état de New York pour la construction des grands outils de démolition et de recyclage.


En 2015, KINSHOFER et la société anglaise Auger Torque Europe Limited ont annoncé aujourd’hui la signature d’un accord d’acquisition. Selon les termes de cet accord Kinshofer a acheté 100% des actions de Auger Torque Europe Ltd. et Auger Torque Australia Pty Ltd. 


KINSHOFER fabrique à un degré élevé d'intégration. Les produits sont conçus dans le département de développement de l'entreprise; il sont construits dans le département de production avant d'être testés sous toutes les coutures dans le laboratoire d'essais de la aociété. Ainsi, l'entreprise garde non seulement le contrôle de la production, mais aussi du produit.


L'échange permanent entre la société et les clients entraîne des développements et des innovations en continu. La proximité avec le client est au cœur des préoccupations. 


Sur le site "Action Park" du siège de l'entreprise situé à Marienstein, les revendeurs et les clients ont l'occasion de participier à des formations et des démonstrations.